Paroles d’auteurs

Théo Rivière et Ludovic Maublanc

SOS DINO : un jeu coopératif à partir de 7 ans

Qui sont-ils ?
Depuis 2004 pour l’un et depuis 2013 pour l’autre, nous créons des jeux avant tout pour le plaisir. Nous nous sommes rencontrés autour d’une table de jeux à parler game design. Ayant plus de plaisir à travailler à deux, nous nous sommes naturellement rapprochés autour de plusieurs idées. L’une d’elle mettait en scènes quatre mignons dinosaures…

Quand les auteurs nous parlent de leur jeu

On adore tous les deux les dinosaures et cela faisait un certain temps qu’on voulait faire un jeu sur ce thème. Un jour, Théo a trouvé des petites gommes de couleur en forme de dino. Cela nous a donné l’envie de faire un jeu pour enfants à partir de ce matos. Nous trouvons vraiment que les dinosaures sont fascinants et c’est un thème que l’on trouve encore trop peu. On s’est inspiré de toute l’imagerie populaire : les volcans, les météorites, les dinosaures fuyants vers leur nids pour créer l’univers et l’histoire du jeu.
Au départ, le jeu s’appelait simplement “Le jeu des Dinos”. Par la suite, on l’a beaucoup appelé “Attention Dino Danger” en hommage à l’excellente émission Crossed et à ce grand chanteur qu’est Gilles Stella. Et maintenant, son nom définitif c’est SOS Dino, un nom qui correspond parfaitement à l’histoire racontée tout en étant compréhensible à l’international !
Le jeu a plu à Loki parce qu’ils étaient à la recherche de jeux coopératifs. La mécanique tout comme le matériel les ont rapidement séduits. C’est un jeu immersif pour les enfants, il raconte une vraie histoire : on voit concrètement le chemin de lave qui se construit petit à petit. En session test, auprès des écoliers, le jeu a rencontré un beau succès, les enfants en redemandent et le jeu leur reste en mémoire : c’est super positif !!!

Les plus du jeu ? Un jeu coopératif avec une belle histoire et un matos vraiment dingue !

La coopération est une valeur que nous trouvons importante à transmettre.

C’est clairement un challenge de faire un jeu pour les enfants quand on a l’habitude d’un public plus âgé, mais ce fût très agréable de sortir de notre zone de confort et de travailler sur un type de jeu que l’on a moins l’habitude de faire. On s’est régulièrement questionné sur la quantité de règles que peut encaisser un enfant tout en voulant proposer un jeu avec des choix intéressants. On n’a pas spécifiquement pensé au côté pédagogique du jeu quand on l’a créé, mais plutôt aux valeurs qui allaient en découler. C’est dans cette dynamique-là qu’on a voulu faire un jeu coopératif.

Le mot de la fin ?

Loki, c’est cool !